Aller au contenu

Pourquoi vaut-il mieux isoler sa maison de l’extérieur plutôt que de l’intérieur ?

L’isolation par l’extérieur est plus performante, limite les ponts thermiques, offre des sensations de confort en été comme en hiver, et protège le bâtiment des intempéries.

L’isolation thermique des murs est une solution efficace pour améliorer le confort des occupants d’une maison, mais pas seulement. Les travaux d’isolation permettent de diminuer la consommation d’énergie. Pour ce faire, on peut choisir entre deux techniques : l’isolation thermique par l’intérieur (ITI) et l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Ces techniques offrent chacune des avantages et des inconvénients, mais l’isolation thermique du logement par l’extérieur reste la meilleure alternative.

La différence entre l’ITI et l’ITE

Les travaux d’isolation thermique par l’intérieur consistent à placer un matériau isolant à l’intérieur du bâtiment. Ces travaux vont concerner tous les postes d’isolation : de l’isolation des comble, des plafonds à l’isolation des murs ainsi qu’à l’isolation des rampants.

Au contraire, les travaux d’isolation thermique par l’extérieur consistent à envelopper les ponts thermiques du bâtiment par un matériau isolant. L’ITE va modifier ainsi l’apparence de la maison. L’ITE va dépendre du type de façade (la façade ventilée, la façade avec double mur, la façade légère et la façade chaude).

Les isolants les plus utilisés pour isoler de l’intérieur ou de l’extérieur un logement sont :

  • Une laine minérale ;
  • Un isolant synthétique ;
  • Un isolant bio-sourcé.

L’ITI : une technique facile et moins couteuse

L’ITI peut être exercé tant dans le cadre d’une nouvelle construction que d’une rénovation ou d’une extension. À cette occasion, on peut refaire la décoration interne du logement.

L’ITI associe le mur interne de la maison à l’isolant pour éviter ainsi la déperdition d’énergie. La performance thermique de la maison augmente. Elle va également supprimer les problèmes d’humidité. Ces travaux améliorent aussi le confort acoustique intérieur.

La pose d’un isolant en ITI n’implique pas ni l’usage d’autres matériaux de pose ni des compétences techniques spécifiques. De par sa facilité et sa rapidité d’exécution, les travaux d’isolation par l’intérieur sont moins onéreux par rapport à l’isolation par l’extérieur.

 isolation d'un mur extérieur

Dans le cas d’une maison à colombage ou d’une façade ouvragée, mieux vaut opter pour l’isolation thermique par l’intérieur. Cette technique permet de préserver l’aspect externe de la façade.

Les limites de l’isolation thermique par l’intérieur

Les travaux d’ITI sont plus ou moins limités en termes de performance thermique. Il se peut que l’isolation ne soit pas en continu. Cela va engendrer l’effet froid des parois en hiver. En été, l’inertie thermique des murs sera faible. Ainsi, on peut souffrir des pics de chaleur malgré la présence des isolants. Aussi, en ITI, les murs ne sont pas protégés des intempéries et le risque de condensation sur la paroi est élevé.

D’ailleurs, les travaux d’isolation par l’intérieur impliquent des contraintes aux occupants de la maison : ceux-ci ne peuvent pas occuper la pièce à isoler. Après les travaux, il faut refaire la décoration intérieure, réviser l’embrasure de la porte et de la fenêtre ainsi que le passage des tuyauteries. En outre, les isolants vont réduire la surface habitable de la pièce.

L’ITE : ses avantages par rapport à l’isolation par l’intérieur

L’isolation thermique par l’extérieur est plus performante et plus avantageuse que l’isolation thermique par l’intérieur. En ITE, il y a plus de continuité de l’isolant. Alors, quelle que soit la saison, la performance thermique de la maison est plus accrue. En été, la température externe sera atténuée et en hiver, le froid sera stocké dans les parois de la maison.

Aussi, l’inertie thermique du logement est renforcée. Les ponts thermiques seront plus limités, ce qui se traduit par moins de risque de condensation sur les parois.

L’isolation par l’extérieur permet aux habitants d’occuper le logement tout au long des travaux. Étant donné que l’ITE ne concerne que les murs et les parties extérieurs de la maison, la surface habitable sera également préservée.

En outre, l’aspect de la maison va changer après l’ITE. Ces travaux apportent de l’esthétisme et de la valeur à la façade.

Le principal inconvénient de l’isolation extérieure de la maison réside sur le prix qui peut être le double ou le triple de celui de l’ITI. Néanmoins, vu ses avantages, c’est en effet la technique à privilégier.