Aller au contenu

Crépi sur isolant : les erreurs fatales à éviter

crépi isolant

Découvrez dans cet article les erreurs qui peuvent être fatales pour une isolation thermique optimale de votre maison.

Les travaux d’isolation thermique par l’extérieur d’un mur sont délicats. En effet, il importe d’adopter une méthode d’installation appropriée de chaque isolant et également de bien choisir les matériaux à utiliser. L’utilisation d’un crépi constitue un élément intéressant pour une isolation thermique optimale du mur. Cependant, certaines entreprises commettent quelques erreurs lors des travaux d’isolation des murs d’une maison en utilisant un crépi sur isolant. Ces erreurs entraînent souvent des impacts négatifs. Afin de les éviter, cet article va vous servir de guide pour que vos travaux d’isolation soient sans erreurs.

« Aucune erreur n’est acceptable pour garantir une isolation optimale d’une maison. »

Crépi : caractéristiques et utilités pour l’ITE d’un mur de façade des maisons

Le crépi dispose des caractéristiques spécifiques permettant de revêtir les façades des murs. Il présente deux types différents, notamment :

  • Le crépi traditionnel : un mélange d’eau, de ciment et de deux poses à la taloche en trois couches ;
  • Le crépi monocouche : un mélange d’eau, de chaux et de ciment prêt à l’emploi.

Le crépi peut donc être utilisé pour l’isolation thermique d’une maison, le ravalement ou le revêtement des façades. Les utilités d’un crépi dans le cadre d’une isolation thermique sont de :

  • Renforcer l’ouvrage ou l’isolation thermique des murs ;
  • Remettre en bon état une façade.

Par conséquent, il est important de considérer tous les petits détails relatifs à l’utilisation d’un crépi sur isolant afin d’éviter les erreurs ou des défauts qui vont compromettre l’isolation des murs, par l’exterieur.

Crépis sur isolant : Avantages dans l’ITE du mur de façade des maisons

Un crépi est un type d’enduit utile pour une isolation thermique par l’extérieur sous enduit du mur d’une maison. Il peut permettre d’isoler efficacement les murs en revêtant les façades. Il apporte également une aide importante sur le renforcement de fixation des isolants. Pour ce faire, il faut apposer une couche d’enduit avant et après l’installation de l’isolant. De plus, il contribue à renforcer la fixation de l’armature comme la toile de fibre de verre. De ce fait, un crépi peut servir de colle ou de moyen de renforcement de fixation d’isolant ou d’autres matériaux comme la protection d’angle, les briques de parement, etc.

Crépis sur isolant : les points importants à respecter pour éviter les erreurs en ITE sous enduit

Dans le cadre de la construction des murs isolants, il existe des erreurs à éviter pour garantir un meilleur rendu des travaux et pour que l’isolation soit vraiment optimale.

Vérifier la jonction des plaques d’isolants

Lors de la construction des parois d’isolant avec des crépis, il faut regarder l’endroit où deux plaques d’isolant se joignent. Sur cette zone, aucun espace ou lame d’air ne doit être négligé. Sinon, cette erreur va favoriser l’infiltration d’eau. La présence d’humidité à l’intérieur ou entre les plaques isolants et le mur de la maison ainsi que l’apparition des moisissures, des mousses vertes, des champignons deviennent indubitables. De plus, l’air et la chaleur de l’extérieur s’infiltrent à l’intérieur. Vous pouvez éviter ces problèmes d’infiltration en recouvrant les lames d’air avec de la mousse polyuréthane projetée.

Vérifier la jonction des plaques d’isolants avec les fenêtres

Dans le cas où l’isolant et le cadre des fenêtres laisseraient un vide permettant une infiltration d’air derrière le revêtement, l’isolation thermique est compromise. En d’autres termes, les panneaux isolants qui ne se raccordent pas correctement aux fenêtres créent des ponts thermiques qui peuvent entraver l’isolation des maisons. Il convient par conséquent de corriger cette erreur en pulvérisant la mousse polyuréthane ou bien de placer un joint en mousse néoprène qui compressera l’isolant sur le châssis des fenêtres.

Donc, pour une ITE de mur des maisons efficace et sans erreurs, il faut respecter ces points. L’accomplissement de la vérification de ces petits détails contribue à offrir une isolation thermique optimale.